GAGNANTS EN ATLANTIQUE

Quand la foudre frappe une deuxième fois : un Néo-Écossais gagne un deuxième gros lot du Lotto 6/49

Nous connaissons probablement tous l’adage : « La foudre ne frappe jamais deux fois au même endroit ». Il est couramment utilisé pour expliquer que des choses particulièrement improbables ne se produisent généralement qu’une seule fois, comme gagner un gros lot à la loterie.

Cependant, pour Raymond Lillington, la foudre a bien frappé deux fois – et la seconde décharge a été encore plus percutante.

Raymond a d’abord gagné 3,2 millions de dollars grâce au gros lot du Lotto 6/49 le 15 mai 2013. Il a récidivé sept ans et trois mois plus tard, le 15 août 2020, mais cette fois pour la faramineuse somme de 17,4 millions de dollars.

Même si l’intervalle entre les deux gros lots n’a été que de sept ans, il s’en est techniquement écoulé que six pour que Raymond gagne une seconde fois, car il n’a acheté aucun billet de loterie pendant une année complète après sa première victoire.

« Je n’ai pas joué pendant longtemps après avoir gagné parce que je croyais que ce n’était pas vraiment juste pour les autres », a-t-il déclaré. « Mais c’est un passe-temps que j’aime bien. L’excitation de vérifier mes chiffres m’a manqué, et j’ai finalement recommencé à jouer ».

Selon un mathématicien consulté par Loto Atlantique, les probabilités exactes de gagner deux gros lots sont impossibles à calculer en raison du nombre de facteurs différents qui doivent être pris en compte, mais la probabilité de gagner deux gros lots de loterie serait d’environ un sur 10 millions de vies. Ça fait beaucoup de vies.

« Je vais m’assurer de le garder à l’intérieur lorsqu’il y aura des orages », a dit Gaye, la femme de Raymond.

Raymond a répliqué qu’il avait le sentiment que tout devrait bien aller.