MAINTENANT + À VENIR

Jouer pour faire une différence

Loto Atlantique a récemment publié son dernier rapport annuel, qui révèle que 395,4 millions de dollars ont été reversés aux quatre provinces de l’Atlantique au cours de l’exercice 2019-2020.

Le rapport annuel joue un rôle important dans le mandat de Loto Atlantique, soit d’être un organisme transparent et responsable envers ses propriétaires (les quatre gouvernements provinciaux) et envers la population du Canada atlantique, puisque 100 % de nos profits restent ici même dans la région pour aider à financer des services essentiels offerts aux Canadiens de l’Atlantique, comme les soins de santé, l’éducation et les infrastructures.

Sur le total des bénéfices en 2019-2020, Loto Atlantique a reversé 131 millions de dollars à la Nouvelle-Écosse, suivi de 124,5 millions de dollars au Nouveau-Brunswick, 121,1 millions de dollars à Terre-Neuve-et-Labrador et 18,7 millions de dollars à l’Île-du-Prince-Édouard.

« Le travail accompli par l’équipe de Loto Atlantique a toujours été impératif pour aider à construire un Canada atlantique plus fort », a précisé Chris Keevill, le président-directeur général de Loto Atlantique.

« Nous sommes engagés à remplir notre mandat, qui consiste à reverser 100 % des bénéfices à nos actionnaires, tout en contribuant également d’autres manières aux collectivités que nous servons, en soutenant chaque année des causes importantes et des événements populaires dans la région. »

Outre les profits et les autres indicateurs financiers de Loto Atlantique, le rapport annuel comprend d’autres renseignements pertinents pour les joueurs, comme le nombre de gagnants de lots importants dans chaque province et une ventilation sur l’utilisation par Loto Atlantique de l’argent qu’ils dépensent pour leurs achats de loterie.

Le rapport présente également notre engagement en faveur de la responsabilité sociale des entreprises, qui est un élément essentiel de chaque jeu que nous proposons, de chaque événement que nous parrainons et de chaque décision que nous prenons. Ces renseignements sont examinés plus en détail dans le rapport d’impact communautaire de 2019-2020.